Blogue

BKOM Green

20 juillet 2020

Depuis le début de l’année 2020 chez BKOM Studios, nous priorisons les fondements du développement durable au sein des activités internes et externes afin de devenir un agent de changement et poser des actions concrètes afin de réduire notre empreinte écologique et faire une différence.

Notre plan, échelonné sur un an, vise à :

    • Réduire l’empreinte écologique de BKOM Studios dans ses activités à l’interne et à l’externe
    • Adopter et promouvoir une consommation éco-responsable et ainsi réduire la quantité de déchets produits
    • Mobilisation des employés
    • Matières résiduelles
    • Approvisionnement responsable
    • Implications communautaires
    • Gaz à effet de serre

Avec le confinement des derniers mois, certains moyens ont été mis sur la glace, d’autres se sont mis en place tout seul par la force des choses, mais malgré tout, il y a du positif à soutirer et de façon mondiale.  

LA NATURE EST CONTENTE

La nature profite de cette pause plus que méritée amenée avec la crise du COVID.  Plusieurs le disent, les mesures d’isolement sont bénéfiques pour l’environnement et même si nous manquons encore de recul, nous constatons déjà que la pollution a diminué de manière considérable depuis quelques mois.

  • En Chine l’air s’est amélioré de façon significative et certains auraient même aperçu le bleu du ciel pour la toute première fois de leur vie.
  • En Italie, les eaux de Venise sont devenues plus claires .
  • En Inde, des milliers de tortues de mer menacées pondent en toute tranquillité des millions d’œufs.

Certains y voit comme un retour des choses peut être mais, le moment que nous vivons DEVRAIT faire réfléchir. L’humanité exerce une pression énorme sur le monde naturel depuis trop longtemps et les effets se font sentir. N’oubliez jamais que de prendre soin de la planète signifie prendre soin de nous.

La crise actuelle démontre que l’homme est capable de faire des sacrifices pour la bonne cause. Profitons-en pour prendre des résolutions “green”, saisissons l’opportunité de changement !

TRANSFORMER DÉCHETS EN OPPORTUNITÉS

L’accumulation de déchets est un problème environnemental majeur et, heureusement pour nous, certains chercheurs sont résolus à transformer nos ordures en ressources. Leur grand défi : diminuer la quantité de déchets rejetés indéfiniment. Parmi les idées de génie “green” trouvées sur le net, trois concepts visant plus spécialement les résidus résultant de la surconsommation humaine retiennent l’attention de BKOM :

  • Remplacer le béton par du plastique recyclé
  • Faire des vélos à partir de capsules de café
  • Fabriquer des matériaux de construction à partir de vieux vêtements

Ces solutions couvrent l’ensemble des produits qu’on retrouve en trop grande quantité dans les dépotoirs (ces derniers devraient atteindre d’ailleurs leur pleine capacité d’ici 10 ans). Des chiffres ? Juste au Québec, c’est 190 000 tonnes de vêtements jetés par année. Dans le monde, c’est 8 millions de tonnes de plastique déversées chaque année dans la mer.

On ne se le cachera pas, nos habitudes en tant que consommateurs sont difficiles à changer et la production de déchets qui en découle est énorme. Alors autant récupérer pour fabriquer de nouvelles choses ! Et même si nous ne sommes pas tous d’accord avec les mises en garde des scientifiques, on peut convenir que la production de déchets est un problème énorme. Une visite guidée de nos dépotoirs serait peut être la solution pour convaincre nos plus grands sceptiques !

Curieux d’en apprendre davantage ?

QU’EST-CE QUI VA DANS LE BAC?

Couches pleines, vieux souliers, lumières de Noël et médicaments périmés sont quelques-uns des objets pour le moins inusités qui se retrouvent dans les centres de tri. On comprend que, bien que le recyclage soit une pratique de plus en plus “naturelle”, il reste néanmoins un gros travail de sensibilisation à faire.

Vous ne savez pas trop où mettre quoi ? Deux questions à vous poser avant de recycler :

  • Est-ce que c’est en papier, en carton, en verre ou en métal ?
  • Est-ce que c’est un contenant, un emballage ou un imprimé ?

En répondant “NON” à l’une de ces questions, l’article ne doit pas aller dans le bac. Quoi faire alors ? Certains objets peuvent être donnés à un organisme, apportés dans un écocentre ou prendre le chemin de la poubelle.

En 2020, il est maintenant temps de respecter son bac et de faire le tri de façon responsable.

ZÉRO DÉCHET, MÊME EN VACANCES

L’été, c’est le parfum du BBQ et de la pelouse fraîchement coupée. C’est les fleurs, les jardins et les oiseaux qui chantent dans les arbres. C’est la saison des mariages et des vacances en famille. C’est beau l’été, mais c’est aussi le retour des produits jetables en grande quantité (les assiettes et verres jetables, les serviettes de table, etc.) !

Quand on pense « Green », l’une des choses importantes et facile à faire, c’est de commencer par réduire la quantité de déchets que nous générons à la source.

Voici quelques conseils pour vous aider durant la saison estivale :

  • Éviter les produits jetables, limiter les emballages et opter pour des produits réutilisables (pique-nique, camping, sur le bord de la piscine à la maison)
  • Composter, parce que c’est clairement plus facile l’été que l’hiver et utile dans le jardin. Vous ne savez pas comment vous y prendre ? Craque-Bitume offre plein de trucs et astuces sur leur site. Si vous n’avez pas de cour arrière, vous pouvez quand même composter (des méthodes existent pour les gens qui n’ont qu’un balcon) ou vérifiez les possibilités avec votre municipalité !
  • Acheter en vrac pour vos pique-niques et éviter les emballages de collation de taille individuelle. Il existe maintenant plein d’épiceries de produits en vrac, biologiques, équitables, faits à la main… vous pourrez y trouver une multitude de collations !
  • Penser à l’économie de seconde main pour vos équipements de loisir par exemple. On a que quelques semaines d’été au Québec, ça ne donne rien de s’équiper en neuf pour la plage !
  • Opter pour le vélo, la marche ou le skateboard pour vous déplacer plus écologiquement

N’oubliez pas que vos déchets ont un cycle de vie et que, même si vous vous en débarrassez, ils continuent d’exister dans la nature. Chaque petit geste compte.

Cet été, n’optez pas pour la facilité et pensez à l’impact de vos gestes sur la nature.

Bon été vert et ensoleillé à tous!


Département des ressources humaines

Cet article a été écrit par le département des ressources humaines de BKOM Studios. Si vous voulez en savoir plus sur notre expertise ou sur BKOM Studios, suivez-nous.